Fou d’Etretat ?

 
 
 
     
          
 
   Grosse mer à Etretat - Monet (entre 1868 et 1869)
        Grosse mer à Etretat – Monet
 
 
 
 
 
          Tiens ! me voilà
          à Etretat…
          Pouquoi ce lieu
          rôde en mon âme ?
 
          O falbalas
          de vagues lourdes
          qui tombent sous
          le roc, le sens !
 
          Etrange, étrange
          d’être là en
          ce paysage
          connu… qu’en toiles !
 
          Ohé ! les mouettes,
          je suis des vôtres !
          Mais au lieu d’ailes,
          j’ouvre mes strophes
 
          du haut de la
          falaise et saute
          la ligne, car
          je crois entendre
 
          chanter un coq-
 
 
               à-l’âne !
               ha ! ha !
 
 
Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Fou d’Etretat ?

  1. Ganzer dit :

    Les mot s’envolent…Le corps retombe…Cruelle méprise !!Amitié.

  2. . dit :

     
    pas mal de personne passe du coq a l’âne
    mais je croit que c’est naturel et humain ..
    ainsi va la vie!! personne n’es parfait !!
    et ont ne refait pas le monde ……………..

  3. . dit :

    Quelque chose de mon âme flotte encore sur les falaises d’Etretat… j’avais dix huit ans…..et les galets , la petite chapelle là haut, la crerie aux pierres grises, le rocher  où j’épelais son prénom au le vent du large, je m’en souviens comme si c’etait hier……comme les toiles de Monet………..j’avais à peine dix huit ans, à cet age, on reve en innocence et en puissance……je continue…..Sourire
    Bonne journée Morgan…….ici, ailleurs ……. oui, les poètes ont le don de l’Ubiquité……bisous à partager

  4. . dit :

    créperie…..
     

  5. Ganzer dit :

    Gainsbourg… oui bien sûr….. il est incontournable….Je rougis de la comparaison…. pivoine…Merci…..Amitié

  6. Danyel dit :

    Ballade d’un poète libre qui s’envole au large…
    Je ne connais pas Etretas, Hélas !
    Amitié. Daniel

  7. . dit :

    Un passage sur ta plage aux galets…….un magnifique couché de soleil encore ce soir embrasait la garrigue…. je me suis envolée bien loin…….sourire
    Des pensées bleues, claires et joyeuses déposées…… bonne soirée 

  8. Pierre dit :

    Bonjour Morgan,"- Des aiguilles au Lupin,que fais-tu là , baladin ?- je t’Arsène des motset la mer fait gros dos !" Je te quitte sur ces mots !Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s