Bonheur à construire

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
                                                        dessin005
 
 
 
           " J’étais autrefois bien nerveux. Me voici sur une nouvelle voie : je mets une pomme sur la table. Puis je me mets dans cette pomme.
                                                                          Quelle tranquillité ! "
 
 
Henri Michaux
 
 
 
 
 
               Une zone en demi-cercle où s’agglomèrent des pavillons plus ou moins uniformes.
               Entrons dans l’un :
               un homme, une femme, des enfants, un chat, un chien et un tout petit poisson rouge qui tourne en rond dans son bocal que contient la transparence de l’autre, si impeccable, avec ses meubles bien rangés dans des pièces proprettes.
               Sortons, voulez-vous, de cette illusion parfaitement réelle qui nous ressemble atrocement !
               Fuyons, voulez-vous !
               Mais
               pour fuir le plus loin possible ce désert qui avance dans un air raréfié, en jetant des bases de coquille vide sur des carrés de pelouse à faire pleurer de rire les prairies,
               pour ne pas mourir sans fin de soif avec le coeur desséché et les yeux excavés par l’habitude de nier couleurs et nuances,
 
               faisons en sorte qu’il y ait, sous nos pieds légers et confiants, des parcelles d’imagination toujours en friche.
 
 
 
 
 
 
               
 
                                        dessin025
 
 
                                                Henri Michaux
 
 
 
 
Poème en prose extrait de mon recueil " Lieu cherché, chemins battus " – Editions Associatives Clapàs
 
                                    http://www.clapassos.com/
 
Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Bonheur à construire

  1. Ganzer dit :

    Fuir ce qui nous attache et nous tue….Mais pour quelle destination ??Mon imagination …. dans un bocal….. rond.Amitié.

  2. Marie dit :

    C’est ainsi qu’on se sépare des objets. Kiss. Mu.

  3. Jean-Claude dit :

    J’espère que tu évites les pépins dans ta pomme 
    Désolé de manquer d’imagination sur ce coup-là…lol

  4. daniele dit :

    objets inanimés avez vous donc une ame ,et oui j aime garder cet esprit imaginaire que toujours sous nos pieds il y aura une jolie pelouse verte , ou je pourais y metre un tapis de reves ,et me bercer d illusions ,………………kiss…………..

  5. Pierre dit :

     
     Bonjour Morgan,
     
     Tout détruire,
     tout reconstruire !
     Avec la tentation
     ou l’illusion 
     de mieux faire:
     l’avenir ou l’enfer ?
     
    Bonne journée,
     
    Pierre
     
     
     

  6. Fabienne dit :

    J’ai toujours beaucoup aimé Henri Michaux !  Il est sublime !  MERCI

  7. Danyel dit :

    Oui, imaginons, en effet, vivons au gré des envies et non des habitudes ! c’est tellement mieux !
    Merci de ce conseil, ami. Daniel

  8. MARIE dit :

    Bonsoir à toi,
     
    Je te remercie pour ton très gentil message. A mon tour, je te souhaite une bonne journée du 1er mai : du bonheur et beaucoup de joie. Pour revenir à ton poème, celui que tu nous fais partager, choix judicieux.  C’ est vrai que l’ on a tendance à vivre en vase clos, hors des sentiers battus. Merci de nous réveiller et de nous faire comprendre que la vie peut être beaucoup mieux. Notre imagination doit nous faire quitter ce "cocon" uniforme et sans âme pour nous tourner ver ce qui est l’ essentiel, le monde et l’ univers et essayons d’ être plus créatif et d’ en faire un paradis pour tous ou du moins s’ en rapprocher et ne pas en faire un enfer
    de béton pire qu’ aujourd’ hui.
    Amitiés
    Bisous
     
    Marie

  9. .уιуι dit :

     
     … pensée …
     

  10. Pierre dit :

     
     Bonjour Morgan !
     
      " J’étais autrefois bien nerveux. Me voici sur une nouvelle voie : je mets une pomme sur la table. Puis je me mets dans cette pomme.
                                                                              Quelle tranquillité ! "
     
      Il a donc su éviter tous les pépins l’ami Michaux ! Certains les collectionnent et en ont le coeur tout en compote!
     
     Bonne journée bien constructive !
     
     Pierre
     
     

  11. annie dit :

    oui ! Ne laissons pas mourir notre imagination ! Bonne soirée à toi ! Bisous ! Annie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s