Fort Du Guesclin

 
                                                                                      à Léo Ferré.
 
 
 
 
 
 
                                                      21920
 
 
 
 
Dans l’anse,
elles vinrent souvent mouiller, les rimes
    du marin d’encre fauve.
 
Est-ce bien lui, l’autre jour,
que j’entendis rugir
    dans l’aria lancinante des vagues ?
 
Le vent souffle.
Serait-ce le même qui vint jadis
    heurter aux portes
    de cet îlot rocheux,     en face,
                    qui fut le sien ?
 
Le vent chante.
Serait-ce le même qui vint,
à l’heure grise des marées hautes lyriques,
    hirsuter sa crinière de clameurs
    et cogner fort
             à ses tempes blanchies par les nuits,
avant qu’il ne le prenne enfin,
de toute éternité,
    au filet ample de ses portées ?
 
Serait-ce donc le même que celui
qu’en l’espace
    de quelques chansons-émeraudes
 
                 ce lion vainquit ?
 
 
 
 
                                                
                                                      296728
 
 
 
Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Fort Du Guesclin

  1. Danyel dit :

    Merveilleux hommage, mon ami ! Qu’il t’en soit reconnaissant pour ces mots qui vibrent au dessus des marées !Ton ami Daniel.

  2. Marie dit :

    Quel merveilleux hommage à ce grand poète jamais inégalé…
    Mais tes mots sont superbement écrit …voisin ami …:-)
     
    Heureuse de te retrouver parmi nous …
     
    Douce fin de journée auprès de ta petite famille …
    Je t’embrasse …
     

  3. Jean-Claude dit :

    Très beau retour
    Amical Mian

  4. Luce dit :

    merci pour cette invitation que j’ai accepté avec plaisir !
     
    A bientot
    Luce

  5. Marie dit :

    Tes mots sont sensuellement hirsutes et profonds au diapason exact de sa crinière léonine, de sa rocaille de voix, de sa puissance intacte de soixante et mille ans.
    Kiss amical.
    Mu.

  6. Pascal dit :

    "Amour anarchie 68 et 70", "Il n’y a plus rien", "Et basta"… Toute ma jeunesse rebelle. Comme les médias semblent l’avoir un peu oublié, je suis content que tu me rafraichisses la mémoire…Et la mer. Amitiés

  7. Pierre dit :

     
     Bonsoir Morgan,
     
     Dans l’anse, dans l’anse de leurs culs poissés et mouillés d’amertume ………. Ah! que celui-là avait le savoir et l’élégance de la plume qui déchire et caresse à la fois! Un tout grand !
     
    Très bonne soirée,
     
    Pierre
     

  8. Ganzer dit :

    Vos mots en portée,Dune, Chanson emportéeAu vent…Amicalement

  9. Evelyne dit :

    juste avant de lire ton texte je me faisais une petite séance souvenirs you tube de l’artiste ..cela faisait longtemps …unique …phénoménal !
    drôle de coincidence, non ??
    cela dit tu écris tjrs aussi bien ..et …chouette , t’es de retour !

  10. Marie dit :

    Bel hommage.
    Ce Léo, je le connais sans le connaitre….Jadis, il y a bien longtemps , je l’ai aimé par dessus tous les autres, et puis, je l’ai délaissé.
    Merci de me donner envie, très forte envie de le retrouver.
    Amicalement
    Marie

  11. Pierre dit :

     
     Bonsoir Morgan !
     
     Il était beaucoup plus anar que moi !    J’ai bien reçu ton com. sur mon autre blog et j’y ai répondu !
     
    Très bonne soirée,
     
    Pierre
     

  12. Michel dit :

    Léo de hurlevent ? Le lyrisme y est en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s