Spirale

 
 
 
 
 
 
 
                                                       Van Gogh - La nuit étoilée (1889)
 
                                                        Vincent Van Gogh – La nuit étoilée (1889)
 
 
 
 
 
     De la Voie lactée
     au coquillage
     que peut saisir ta main,
     il est un lien
     étroit
     comme entre lune et flux, vague et vent, vulve
et lave, rêve et rive… emprunte juste,
     si le coeur t’en dit,
     l’escalier en colimaçon de ton esprit
                                               jusqu’à
     cette évidence,
 
     à ce point d’orgue
     d’avoir
     le sentiment d’âtre
     et d’être
     infiniment plus proche
 
                                               l’un de l’autre.
 
 
 
Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Spirale

  1. La Chouette Bleue dit :

    Tu as été très bien inspiré, mon ami ! C’est un grand plaisir de découvrir cette spirale ! Amitié. D.

  2. Pierre dit :

     
     Bonjour Morgan,
     
     Les spirales enlassées de Van Gogh t’entrainnent sans  s’en lasser dans un tourbillon de réflexions poétique !
     
    Bonne journée en attendant la prochaine nuit !
     
    Pierre
     
     

  3. Fleur de mai dit :

     
    Ton escalier fabuleux donne envie de s’y aventurer…
     
    Et je te dis…
    J’ai toujours aimé cette toile de Van Gogh,
    et les mots de Morgan, je les aime tout autant…
     
     

  4. Jean-Claude dit :

    J’avais raté cette spirale qui te fait sortir de ta coquille lol
    Amical Mian

  5. Michel dit :

    Fascination de la spirale, cercle ouvert d’où l’on sort ou au sein duquel on entre… Tatouages sur les seins des prêtresses, trompes, matrice. Résumé flagrant de la vie pour lequel tes vers s’organise idéalement.

  6. Michel dit :

    s’organisent, sorry…

  7. Ganzer dit :

    Spirale inversée …. où la sortie est sommitale….:):)Troublant…Amicalement

  8. G dit :

    La spirale élève. Je m’y pose et me laisse porter.
     
    Merci, amicalement,
     
    Gal

  9. Evelyne dit :

    Le coeur m’en dit ! Et combien de fois ai je gravi cet escalier . . Me retrouvant dans les étoiles ! Quelquefois même sans aucun désir d’en redescendre . . Joli texte qui amene à la méditation . Amitié

  10. .уιуι dit :

     
     tjrs aussi envOutant !!!
     

  11. Pierre dit :

     
     Bonsoir Morgan,
     
     Je souhaite une belle nuit étoilée et merci d’être passé chez moi !
     
    Pierre
     
     

  12. annie dit :

    J’peux pas dormir , alors un petit tour chez les amis des blogs …
    Cette belle spirale va peut-être m’aider à trouver le sommeil  !  je pourrais rester un long moment à admirer ce ciel de Van Gogh , c’est si beau ;  ton poème est , lui , une jolie spirale de mots  .  Bonne nuit , toi !

  13. Solitaire dit :

    Le tableau de Van Gogh ,sa spirale exprime surement par la peintur ce que ton texte dit par l’écriture…L’escalier,la
    spirale semble souvent sans fin avant de rjoindre l’autre tout en étant soi même;mais quelle félicité quand nous rejoignons l’être aimé!
    Bises amicales
    F.

  14. Muriel et Fred dit :

     
    Et tourne encore, dans l’escalier torturé, l’élan qui mène là, tout juste, tout près, de l’autre…
    Le mot spirale m’évoque en général des sensations pénibles et négatives mais dans tes mots, Morgan, c’est tout le contraire, il prend un sens d’infini heureux…
    Mourka

  15. B dit :

    Quand la fusion est magique.
    Nous parlions d’amour cosmique.
    🙂

  16. Vianney dit :

    les sonorités sont très belles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s