Obama song

 
 
 
Etoiles
déchues,
limite
gratte-terre,
étoiles
huées,
haïes
et bien plus !
d’un drapeau,
d’un pays
qui semble tout à coup
remonter la hampe
    mais vers quel
    ciel d’espérance ?
 
Son peuple
qui le brandit
et l’agite haut et fier
n’a jamais vraiment cru
au déclin du vent
et des forces
qui l’ont hissé
et porté jusque là –
et bien moins encore,
bien sûr,
à la survenue possible
d’un rideau
              de plomb
                          de nuit définitive.
 
    "Yes we can"
    scande
    le coeur melting-pot
    de l’A(r)mérique.
 
 
 
 
Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Obama song

  1. Marie dit :

    Obama porte sur ses épaules tout l’espoir d’un pays déçu. Sacré fardeau !
    Kisssss
    Marie

  2. juliana dit :

    Obama, l’espoir d’un demain meilleur pour TOUS.
    Amitiés.
    Juliana.

  3. Jean-Claude dit :

    Tu as raison de tempérer un peu mais il faut y croire…
    Amitiés

  4. Seshet dit :

    Noir,Couleur d’espoir,Envie d’y croire…Attendons de voir !A bientôt,Seshet(Plus grand est l’espoir… Plus haute risque d’être la chute !)

  5. mu dit :

    lu ds telerama, les memes reserves par l’ecrivain Richard Ford : il se réjouit de cette election, mais il sait que l’ampleur de la tache est immense !
     
    "on sait tous que Barack Obama va briser des coeurs. Il va faire des erreurs, echouer dans certaines entreprises, être entravé par des forces qu’il ne contrôle pas…
    […]
    J’espère seulement que notre pays […] conservera cette lucidité nouvelle sur lui-même. Mais j’ai peur que ce moment ne dure pas : les Américains vont très vite retourner à leur quotidien […] Dans un premier temps, cette élection va rendre le pays plus uni. Mais l’Amérique est accroché à son portefeuille et quand la recession va frapper, les Américains ne vont pas aimer. Dans un an, ils n’accuseront plus Georges Bush, mais Barack Obama"
     
    Savourons au moins la victoire symbolique….
     
    En parlant de ce gouffre entre espérance folle et réalité crue…
    Cela me fait justepenser qu’en 2007, une certaine personne avait suscité des espoirs fous (pas les miens, mais bon…) et qu’un an après independamment du marasme économique, il y a un torpillage societal et moral… Certes, pas de surprises, ce qui est dit est fait : comme quoi une victoire peuvent parfois reposer sur autre chose qu’un programme….
     
    A propos de tes questionnements dans ton poeme precedent… tu nous montres ici qu’on peut donner au mot poésie (gres poiesis, créer, faire) une dimension politique (politikos,de la cité) s’intéresser à la vie de la cité, être citoyen en somme…
    Plutôt pas mal :o)

  6. mu dit :

    desolee pour les fautes ds le message precedent, je ne me relis pas assez :o(

  7. Annick dit :

    Tâche immense mais bel espoir tout de même…et belle reconnaissance du peuple noir…

  8. Pierre dit :

     
     Bonsoir Morgan !
     
     Je suis peut-être naïf, mais j’y crois !  Il n’y aura pas de miracles : je ne suis pas croyant ! Mais avec le temps je suis certain que cela ira mieux.  C’est ma vision des choses !  C’est bien de l’avoir décliné dans ton style haché !
     
    Bonne soirée,
     
    Pierre
     

  9. Marie dit :

    Les dés sont jetés , Obama est élu aura t’il le dernier mot ? Espérons que le rêve de Martin Luther King devienne réalité … Sous ta plume tu sais donner , pointer, la politique avec une belle aisance … Douce soirée Morgan et voisin de palier …:-)

  10. Michel dit :

    Texte extrèmement puissant !

  11. Libre Haïku dit :

    Il va sans dire que Villon est probablement, aujourd’hui, ma principale référence. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s