Gardien d’ennui

 
 
 
 
Des jours,
des nuits surtout,
un collier d’heures lentes
autour du cou… des jours,
 
des nuits surtout,
à scruter, insoucieux
du passage des gens,
l’absurdité du rôle
à jouer alors au fil… des jours,
 
des nuits surtout,
à vouloir coudre aux heures
des manteaux d’échappées rêveuses,
pendant que me traînait debout
le seul nerf de la guerre… des jours,
 
des nuits surtout,
sans plus savoir quel chemin prendre,
dès que je rondais en moi-même,
ni comment terrasser l’angoisse
qui me serrait de près dans le couloir… des jours,
 
des nuits
                 pour rien
qu’un collier d’heures lentes
                                               arraché
 
                                                      à temps.
 
 
 
 
Pendant un certain temps, j’ai exercé le métier d’agent de surveillance sur un site industriel. D’où ce poème…
 
 
 
 
 
 
 
 
Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Gardien d’ennui

  1. Marie dit :

    Ah si tous les métiers "solitaires" pouvaient engendrer de tels poèmes….
    Doux week-end et kissss
    Marie

  2. Michel dit :

    Métiers attisés ! 😉

  3. B dit :

    Some days
    I wonder and
    Some days
    I don’t
    (Dido – It comes and it goes)

  4. Pierre dit :

     
    Bonjour Morgan,
     
     Une belle exploitation poétique de ton vécu !  Comme quoi on arrive a toujours à extraire du positif au négatif !
     
    Bonne journée,
     
    Pierre
     

  5. Jean-Claude dit :

    Comme quoi on n’est jamais si bien surveillés que par nous-même…

  6. Elisa dit :

    Les nuits sont sujets à de belles éclosions de mots ;o) Et tu fais quoi maintenant ? Bonne soirée  ^^

  7. Armelle dit :

    Très beau texte…merci Morgan
    Amitiés
    Armelle

  8. Evelyne dit :

    superbe !
    une pensée pour toi
    eve

  9. Bambou dit :

    "collier d’heures lentes" comme les chaines d’un esclave du temps qui passe.Très beau !Merci Morgan

  10. daniele dit :

    es ce un poeme realité ; tu vois je te lis toujours ,et je te reconnais bien la ,kiss

  11. mu dit :

    c’est quand le temps s’éternise, quand il peut se déployer loin de notre agitation quotidienne que les mots peuvent surgir…Muhttp://l-oeil-bande.blogspot.com/

  12. juliana dit :

    J’ai suivi tes mots …dans le couloir…de ton poéme….

  13. Marie dit :

    Les nuits ont su mettre en place la belle grâce de tes lettres …Merci ami voisin de palier … J’essaye de m’habituer à cette nouvelle version de msn et je rame … :-)Bisous amicaux …Ton livre Lieu cherché, chemins battus est une merveille …Encore merci …

  14. Pierre dit :

    Bonjour Morgan, Je viens te faire un petit coucou pour te remercier de tes passages chez moi !Très bonne journée,Pierre

  15. Danyel dit :

    Les heures doivent être bien longues, je suppose… merci pour ce thème inhabituel et bien décrit. Amitié. Danyel

  16. Ieva dit :

    Des bijoux chaines , colliers d’heures lentes qui pourtant plus n’enchainent à la lueur blême des jours qui trainent celui là qui s’evade par les echappées bleues du rêve d’ailleurs …… Bonsoir Morgan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s