Char

 
 
                                                                                  Char
 
                                                                     (Fontaine-de-vaucluse)
 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
                                                                               
 
 
                                                                               René Char (L’Isle-sur-la-Sorgue 1907 – Paris 1988)
 
 
 
 
 
 
 
                               Elle résiste – C’est une onde encore vive – Elle
remonte, elle jaillit toute fraîche et verte d’un jour d’automne
où nous eûmes l’honneur de boire à sa coupe vertigineuse.
 
                              Elle résiste, la Sorgue, à l’ennemi commun,
comme la voix profonde qui bouillonne, rocaille en elle, de
ce colosse au verbe de poing qu’elle a vu naître.
 
 
 
 
 
 
                                       
 
                                          
 
 
                                           Fontaine-de-Vaucluse
 
 
 
 
 
Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Char

  1. Sapiens dit :

    thiladi merci!c’est très beau!

  2. mu dit :

    "Aujourd’hui est un fauveDemain verra son bond "René Char

  3. . dit :

    Ah voilà qui est plus mon style… Mais heu : le colosse aque il fait référence, c’est quoi ? ou qui ? :SPuis pour ton com sur le papillon : ranh merci je raffole des haikus ! C’est lugubre cette histoire de cercueil tout de même, non ? Faut-il que j’y vois un signe de mort à ton avis ? Glurps

  4. . dit :

    Hem, "le colosse AUQUEL…", c’est déjà plus correct. ;D

  5. Morgan dit :

    Chère Véronique, le colosse au verbe de poing auquel je fais référence dans ce poème, c’est tout simplement René Char. Plus précisément, c’est une allusion à sa stature autant qu’à la force de son écriture. Voilà.Merci de ton passage.(A propos du haïku choisi, il ne correspond pas du tout à mon état d’esprit actuel, si ça peut te rassurer ! J’aime seulement la manière dont cela est exprimé – brièveté, fragilité de l’existence… )

  6. . dit :

    Mh il était modeste rené Char, je vois… XDLe signe de mort, je l’interprétais pour moi-même.

  7. Michel dit :

    Nourri au lait d’aînesse de l’écriture…

  8. Michel dit :

    Je viens de percuter ! Je viens de comprendre pourquoi j’aime tant te lire : ton verbe ressemble indubitablement à celui de Mallarmé…

  9. Chantal dit :

    Très bel hommage!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s