Rancoeur

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Un jour, on m’a dit :
trouve ta voix.
 
Très soucieux,
j’ai donc cherché,
je me suis baissé,
j’ai regardé
sous les meubles,
sous le lit,
 
mais rien…
hormis
un silence
de moutons –
et des éternuements !
 
J’ai jeté ensuite
un oeil
puis un autre,
et tout un chalut
d’espoir chétif,
par la fenêtre,
 
mais rien non plus,
hormis
un gros bruit
régulier
sur la voie publique.
 
Je me suis alors
plongé
de mémoire
entre les lignes
écrites
jusqu’à ce jour,
 
et il m’a semblé
soudain percevoir,
malgré les doutes
envahissants,
comme une sorte
de chorale
 
joliment discordante,
comme une source
plurielle,
entre les couacs
et les canards,
comme un pied de nez vinaigre
 
à la barbe si longue
du poncif initial.
 
 
 
Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Rancoeur

  1. Michel dit :

    La voix des aïeux ?Que les aïeux aillent au lit, et que ta voix s’élève !"La voix ne peut emporter dans son envol la langue et les lèvres qui lui ont donné des ailes.C’est seule qu’elle doit s’élancer dans l’éther.Et ce sera seul et sans emporter son nid, que l’aigle prendra son envol à la face du soleil."Khalil Gibran

  2. mu dit :

    j’aime beaucoup tes poemes reflexifs sur ton ecriture, ta voie/voix:)

  3. Jean-Claude dit :

    J’aime également beaucoupAmical mian

  4. Babel dit :

    une mue qui s’avère plutôt réussie ! 😉

  5. Marie dit :

    J’ai tourné les pages de ton recueil et j’ai beaucoup aimé , ta voie tu l’as trouvé … Tes livres sont une source intarissable de mots qui claquent , attrapent les émotions distillent comme un nectar au goût sucré amer …Je te souhaite plein de ventes que les hommes et femmes puisent dans ce coffre de poésie … J’ai aimé le commentaire de Michel ;o) Douce journée auprès de ta petite famille et à très bientôt mon voisin de palier ;o)Bises …http://jedeuxmots.blogspot.com

  6. Morgan dit :

    Merci Marie !

  7. Pierre dit :

    Bonjour Morgan,Une quête de voix, la quête de ta voix, la quête de ta voie: il faut faire comme tu vois ! Ainsi va la route du poète !Bonne journée,Pierre

  8. Sapiens dit :

    j’entends des voix, mais quelqu’un a-t-il rendu les chœurs?(très pertinents les commentaires de Pierre!)thiladi bonjour Morgan

  9. Thalie dit :

    quel talent ! hourra! ça me laisse sans voix !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s