Jean-Claude Touzeil

         Jardin du bout du monde

  10 euros – 78 pages

    Editions Corps Puce

                                                
    
LARGE
 
 
Parfois
Dans son île
Le jardinier
Dépasse la mesure
 
Le soir venu
 Il s’étonne
D’être au large
Et ne sait plus
S’il bêche encore
Ou s’il rame
Toujours
En rejoignant
La terre
 
 
 
ECHELLE 
 
Quand on le regarde
avec trop d’insistance
le soleil
ferme les yeux
tire l’échelle
et se protège
d’un nuage
 
Il a peur d’attraper
des coups d’homme
 s trente… d’être le « père fondateur » du Printemps de Durcet (O
 
rne) et du « Chemin des Poètes ». Il anime des ateliers de lecture/ écriture en poésie avec les petits et les grands.
Il a notamment publié :
– Peuples d’arbres (Donner à Voir)
– Mine de rien (Clapàs)
– Haïkus sans gravité (L’épi de seigle)
– Est- ce que ? (Donner à Voir)
– Les loups donnent de la voix avec Gilles Brulet (Soc et Foc)
– Poirier proche (Le chat qui tousse)
– Parfois (L’idée bleue / Le farfadet bleu)
– Passé composé (Clarisse)
– Café vert tzigane avec Matt Mahlen (Gros Textes)
 
 
 
Pour vous mettre encore un peu plus l’eau à la bouche, un poème extrait de son recueil « Poirier proche » paru en 2004 aux Editions Le Chat qui tousse  :
 
 
 
 
S.O.S
 
  
On a labouré
jusqu’à minuit
et des poussières
 
Au matin
les sillons
font des vagues
tout autour
 
Et le poirier
sur son île
a jeté une bouteille
à la mer
avec un fruit
à l’intérieur
 
Une poire
pour la soif
de vivre
 
 
Et un autre,  extrait de « Cadastre », ouvrage collectif paru en 2008 aux Editions Clarisse  : 
 
 
 
 
  
LUSTRES 
 
 
 
Depuis des lustres
se hérissent
de tessons
les frontières
 
Se massacrent
dans les caves
les enfances
 
Depuis des lustres
se torturent
les méninges
les tyrans
 
Se balancent
dans les fosses
les ordures
 
Depuis des lustres
rien de nouveau
sous le soleil
 
 
 
Pour en savoir davantage sur notre jardinier de la langue, je vous invite à consulter l’Anthologie subjective du poète Guy Allix
 
ou bien encore le site des Editions Donner à Voir
 
 
… mais aussi et surtout son propre blog
 
 
 +++ Un portrait de notre druide de Durcet par Patrick Joquel, ici
 
Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans Mots rencontrés. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Jean-Claude Touzeil

  1. tsat dit :

    je préfère le premier livre il m’a l’air moins brutal sur les comportements humains.bise et à bientôt!

  2. Morgan dit :

    Bon, ben, là, je comprends beaucoup moins… Serait-ce un commentaire élogieux d’un fan lointain ?

  3. Philippe dit :

    ah, toi aussi t’as des fans chinois apparemment.;)

  4. Philippe dit :

    peut pas t’aider: pour moi le chinois c’est de l’hébreu!

  5. Pierre dit :

    Bonjour Morgan,Il me plait bien ton jardinier des mots ! Vers concis, mais vers de terre !Pierre

  6. Ping : Jean-Claude Touzeil | Chemins battus

  7. Babel dit :

    J’aime beaucoup « le soleil qui a peur d’attraper des coups d’homme »…

  8. Morgan Riet dit :

    Oui, les images sont fortes. Jean-Claude est un grand poète. N’hésite pas, Babel, à te procurer le recueil dont ce poème est extrait !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s