Poussière

 
 
 
 
 
Début d’après-midi :
passage
de l’aspirateur dans la voiture.
 
Très appliqué,
très absorbé dans ma tâche,
n’aspirant, par conséquent,
à rien
d’autre que l’air,
 
je touche,
malgré tout,
du bout
des
doigts,
 
cette idée têtue,
chue
entre les rognures d’ongles,
 
selon laquelle
tout,
à la fin,
 
ne serait que poussière.
 
 
 
 
Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Poussière

  1. Michel dit :

    Tu fais de bien belles choses des petites choses… Tout à la fin n’est que poussière, effectivement.

  2. TOPA dit :

    Voici un poème très "inspiré"… Bravo !

  3. Sapiens dit :

    il paraît, c’est ce qui se dit…!mais la poussière ne dit rien à la fin!j’aime beaucoup le deuxième paragraphe!!thiladi bonne journée!

  4. Babel dit :

    et qu’adviendra t-il de toute cette poussière que nous ne cessons d’aspirer ? 😉

  5. Morgan dit :

    Ouh la la, tu me poses une colle, Babel. Je parlais juste de finitude, de néant… Passer l’aspirateur peut parfois nous conduire très loin !

  6. mu dit :

    oui l’essence du monde dans les petites choses :)j’aime beaucoup

  7. daniele dit :

    et oui mon ami, poussiere que nous sommes ,nous y retournerons un jour .tres joliement tourné comme tout ce que tu ecris,kiss ..

  8. Christophe dit :

    Comme quoi passer l’aspirateur peut s’avérer parfois métaphysique ! 🙂

  9. Eve dit :

    rien de tel qu’un bon ménage pour entrer en méditation …inégalable est ton style ….biz d’eve.

  10. Pierre dit :

    Bonjour Morgan ! Hommes comme tableaux finiront en poussière. Avantage aux tableaux qui seront poussière des toiles !Très bonne journée mon ami ! Pierre

  11. Fallen Angel dit :

    Bonjour, Très habilement bien écrites ces petites tâches quotidiennes qui prennent effet sur un air de poésie… Amitié. mary

  12. Thalie dit :

    très beau le poème et le talent de celui qui l’a fait ! il est intéressant de savoir à qui l’on doit l’aspirateur :Hubert Cecil Booth, Britannique crée l’aspirateur électrique en 1901.

  13. Morgan dit :

    Ah, je ne savais pas du tout ! Merci Thalie de votre passage.

  14. tsat dit :

    au moins elle n’existe plus si tu l’enlèves avec l’aspirateur c’est un combat qui se termine bien.bise et à bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s