Poème de France Burghelle Rey (Vases communicants)

 
 
Dans le cadre des Vases communicants ( le premier vendredi du mois, chacun des participants écrit sur le blog d’un autre), j’ai le plaisir de recevoir France Burghelle Rey avec le poème suivant :
 
 
 
J’entrai dans Corpus Christi comme on entre à l’église
J’aurais voulu crier ton nom sabre à la main le galop
de la mer ne l’aurait pas couvert je louai un cheval
il fallait que je voie l’épave dans le désert
 
Pourquoi aurais-je fait des photos de jamais plus
quand je trouvais des oasis sans perdre le pôle sud
souvenir de ta robe bleue trace de notre musique
sur des marelles de sable ?
 
 
 
Je dessinai des roses sur
les tissus des cerfs-volants qui frôlaient
ta tente ton corps et ton visage
avant de se noyer dans notre ciel
 
 
 
 
Et le mien, donc,  sur son blog : http://france.burghellerey.over-blog.com
 
 
 

Sinon, pour retrouver tous les échanges qui se sont réalisés ce mois-ci, c’est par là :

http://www.facebook.com/note.php?note_id=396543945853&id=756154196&ref=mf

 

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans Mots rencontrés. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Poème de France Burghelle Rey (Vases communicants)

  1. Sapiens dit :

    étonnante écriture, rythme atypique, haletant,…tourbillonnantthiladi "vases communiquants" : superbe idée!!bravo à tous les participants!

  2. Sapiens dit :

    pas inutile de dire : ton poème est porteur de la force du présent, de la passion..merci!!

  3. tsat dit :

    sublime on se laisse emporter.bise et à bientôt!

  4. mu dit :

    quel beau voyage dans son ciel poétique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s