Christophe Liron

Revenir au début :
des hommes, une poignée
du sable, une infinité de grains
à la lisière duquel s’étend l’Océan
origine mouvante du monde
d’une infinie puissance,
généreux, magnanime et impitoyable…

et cette quête perpétuelle du vivant :
                                                                        la nourriture
Cueilleurs, pêcheurs, chasseurs…
Pêcheurs surtout, au bord de l’Océan
et ce siècle, le vingt et unième
qui bât à quelques encablures
dans les villes où l’humain
se sublime et s’abîme,
Siècle qui bat au rythme explosif des moteurs
toujours plus puissants, et ces ondes
invisibles fils porteurs de tous les messages possibles
d’un point à l’autre du globe, à la vitesse ou presque
                                                                          de la lumière…

Origines (extrait)

Collection Franche Lippée – n°350 – Editions associatives Clapàs
15 euros les 12 numéros

Christophe Liron, né en 1958 à Millau est artiste plasticien et poète. Plusieurs ouvrages publiés à découvir ici sur son site. Par ailleurs, depuis quelques années, il consacre une bonne partie de son temps aux Editions Clapàs dont il est responsable.

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans Mots rencontrés. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Christophe Liron

  1. stelltsat dit :

    magnifique texte où la création de l’homme surpasse tout.

  2. Ieva dit :

    Cette quête perpétuelle du vivant …
    Ces ondes ….
    Il est beau ce poème
    Merci Morgan de faire le lien entre les grains de poésie … sur le sable du réel …
    Amitié

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s