Walt Whitman

Choix, Traduction et Préface de Jacques Darras.

1

  Pied sûr, coeur léger, j’attaque la piste ouverte,
  Suis libre, en bonne santé, le monde est devant moi,
  La longue piste brune s’étire où je veux qu’elle me conduise.

  A partir d’aujourd’hui je n’attends plus la bonne fortune : la bonne fortune c’est moi !
  J’ai fini de me plaindre, j’ai fini de tergiverser, j’ai fini d’avoir besoin de ceci ou cela,
  Terminé le petit monde des récriminations, des bibliothèques, des critiques chagrines,
  Sans faiblesse ni grief, j’avance à découvert sur la piste.

  Pour moi la terre me suffit,
  Pourquoi voudrais-je les constellations moins éloignées ?
  Elles sont où elles doivent être, j’en suis sûr,
  Conviennent à ceux qui les habitent.

  (Sur terre, donc ! épaules chargées du délicieux fardeau,
  La vieille charge d’hommes et de femmes qui partout   m’accompagnent,
  Impensable, je le jure, pour moi, de m’en débarrasser,
  Empli d’eux comme je suis et qui à mon tour les comblerai !)

Extrait de Chanson de la piste ouverte (Song of the Open Road, 1856)

Photo de monsieur Walt (encore un barbu de poète que j’aime bien !)

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans Mots rencontrés. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Walt Whitman

  1. Michel P dit :

    L’inaltérable capitaine du film… 🙂

  2. Marie dit :

    De l’herbe que je veux bien consommer avec plaisir 🙂
    Merci pour le partage …
    Douce fin d’année mon voisin de palier 🙂
    Bises 🙂

  3. V MA dit :

    Un autre barbu vient te dire merci pour cet hommage à l’illustre soutien de Lincoln !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s