Sylvain Guillaumet

Collection Les ami(e)s à voix – éditions Clapàs – 61 p – 13 euros

2 poèmes extraits de ce recueil écrit au milieu des branchements, des tuyaux de goutte-à-goutte… :

 

Anesthésie générale et cicatrice

Dormir
sans dormir
sans rêver

le temps
cesse
de passer
sur ma peau

mais pas la guerre

dormir
sans dormir
sans rêver

le temps
repasse
sur ma peau

ma main
cherche
mais c’est la glace du lavabo
qui trouve
le chemin des lames

dormir
sans dormir
sans rêver
le temps
a signé sur ma peau

la paix ?
une trêve ?

Visites

Quand vous venez
je pars
et je reviens
dans
ma maison
ma rue
mon pays

quand vous parlez
j’entends
les voix
les bruits
de ma vie d’avant
comme une symphonie

quand je parle
ma voix
évadée enfin de mes parois
chante
saute
respire
danse
roule dans l’herbe

quand vous riez
je ris
je ris
je ris
parfois un peu faux
pour que ne pas que vous partiez trop tôt

quand vous partez
je reste
là-bas
chez moi

assis dans la cuisine

deux verres sur la table

Sylvain Guillaumet est né en 1972 et réside à Chateauroux. « Dupuytren » est son 1er recueil publié. On peut également le  retrouver dans Verso, Multiples, Chroniques errantes, Franche Lippée, Contre-allée, le Coin de table ainsi que dans les Ecrits du Nord.

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans Mots rencontrés. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Sylvain Guillaumet

  1. Victor dit :

    Merci Morgan de nous faire découvrir d’autres voix.

  2. Topa dit :

    Voilà de la poésie « intranquille »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s