Marshmallow

 

 

 

 

 

 

source : paperblog.fr

 

Applaudissements nourris
et salves de faux rires
aux moindres caramblagounettes
de l’animateur, oh ! très en forme aujourd’hui
comme hier,
comme chaque jour
de chaque semaine.
Que voilà chez notre ami tout un art
de faire télérêver les gens,
de leur donner ainsi la chance
de changer de vie,
le bonheur étant

à portée de buzzer.
Voyez ces voitures,
ces voyages,
ces valises
ventrues de tocs
& trucs
électro-mastocs,
voyez, vibrez !
et peut-être même, qui sait ?
vivrez-vous l’expérience
d’un grand moment d’alchimie en public !
imaginez donc un peu votre joie
si se présentait à vous l’opportunité
de pouvoir remporter
votre poids de steaks sur pattes
en kilos de marshmallow !
imaginez,
imaginez…

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Marshmallow

  1. mu dit :

    oh les caramblagounettes, ça j’aime 😉

  2. Micha dit :

    Le kilo de steak… ça c’est sexuel !!!

  3. jcmian dit :

    Et pendant ce temps-là y’a le diabète qui monte qui monte qui monte…

  4. Minik do dit :

    Une gourmandise
    un peu trop riche en sucre, ton poème,

  5. Marlene dit :

    tellement vrai…
    et parfaitement moqué 🙂

    • Morgan Riet dit :

      … j’aime bien souligner nos travers, en rire… ( d’autant que le nom que je porte semble m’y pousser ! :))
      Content que tu sois passée par là, Marlène.

  6. gégé dit :

    oh oui !!une marshmallounette!! 🙂
    excellent mon cher Morgan ! ca marche aussi avec les kiss cool ?

    gégé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s