A travers la plaine

Avant le bonbon dur
goût réglisse ou
le verre de menthe blanche
à l’eau, une histoire
que je te réclamais,
une de celles qui font peur
et pas autre chose,

et sans doute était-ce un peu
chaque fois la même
que déroulait ta voix,
grand-père,
depuis quelque bois sombre
où je m’engouffrais, frissonnant
de plaisir au moindre
craquement de branche,
au moindre
ululement étrange
coupant à brûle-
pourpoint de sus-
pension le silence d’une nuit
et mon souffle

à travers la page d’un après-midi.

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour A travers la plaine

  1. Micha dit :

    🙂
    Je m’en souviens aussi, mais les miennes se passaient à Tahiti (d’où certains projets…)
    C’est réussi puisque ça m’y a fait penser !

  2. Morgan Riet dit :

    La longueur d’onde, mon capitaine, y’a que ça d’vrai !
    (J’attends ton prochain crochet en terre bajocasse ;))

  3. jcmian dit :

    Bien belle nostalgie
    Amitiés

  4. Morgan Riet dit :

    Merci, J C !
    Bonne fin de week-end.

  5. victor dit :

    Souvenirs! Souvenirs de l’enfance!
    Ils nous emmènent souvent très loin…pour nous conduire à nous-même.
    Bonne Année Morgan sur les sentiers de la poésie.

  6. Morgan Riet dit :

    Oui, très loin en soi, au plus près de la source…

    Bonne année à toi, Chantal, sur ces mêmes sentiers.

  7. J’aime bien la façon de dé/couper le souffle.

    • Morgan Riet dit :

      Merci, Francesco !
      J’ai remarqué que, vous aussi, côté écriture, vous étiez plutôt adeptes des rejets, césures à mi-mot et autres enjambements !

  8. Ping : A travers la plaine II | Chemins battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s