Régis Belloeil

Poésies incomplètes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poésies incomplètes – illustrations : Mathilde Lartige – 74 p – éd. Le Citron gare

Second recueil paru aux jeunes éditions Le Citron gare créés et dirigées par Patrice Maltaverne. Il est signé Régis Belloeil, mais « saigné » serait, à mes yeux, plus adéquat tant les mots semblent y gueuler au couteau solitude et désespoir. Parmi ces poèmes, donc, à dominante noire ou grise – où parfois même rôde, de manière plus ou moins bruyante, envahissante, la folie, en voici un qui m’a particulièrement touché :

 

Nostalgie

Comme un irrépressible besoin

De se recueillir en silence
Sur la tombe du passé

De revenir sur les lieux
Autrefois fréquentés

De parvenir à ranimer
Deux ou trois
Emotions périmées

De tenter de retrouver

La même rue
Aux larges trottoirs
Dallés de grès

La même école
Où résonnent encore
Mes rires d’hier

Le même parc
Où, petit, j’aimais à me prendre pour
Ce que je ne suis pas devenu

La même église
Dont les cloches m’interdisent d’oublier
Que le temps s’est écoulé

Oui, le temps presse de se souvenir
Que rien n’a changé
Mais que tout est

Autre

 

Pour le commander (12 euros port compris), contacter : p.maltaverne@orange.fr

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article, publié dans Mots rencontrés, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s