Des notes, des notes…

Des notes qui  me font comme une musique fort agréable. Tout d’abord, celle de Sanda Voïca à propos de « Quelque chose  » paru dans le n° 20 – janvier 2014 – de la revue en ligne Paysages écrits, que vous pouvez également consulter sur le site des éditions Les tas de mots.

Une autre de Béatrice Libert à propos de « Vu de l’intérieur » sur le site de la Maison de la Poésie de Namur. Enfin, une dernière, toute fraîche, qui vient juste de me parvenir, signée, quant à elle, Patrick Joquel, et que j’ai le plaisir de vous livrer ici :

 

Titre : Vu de l’intérieur

Auteur : Morgan Riet

Illustrateur : Hervé Gouzerh

Editeur : Donner à Voir

ISBN : 978-2-909640-82-2

Année de parution : 2013

Prix : €7.50

Une approche surprenante. J’aime. Morgan invite le lecteur à entrer dans son appartement familial et à la suivre au long du jour, dans les pièces, au cours de ses activités. Avec lui nous contemplons le contenu du frigo et partageons ce moment de questionnement existentiel gourmand, nous buvons le café etc. Des poèmes brefs, qui vont droit au but et qui nous sourient. Cela ne se prend pas au sérieux tout en demeurant au vif de la vie d’un homme. Je suis là, j’existe et ce qui m’entoure participe à cette existence et à ses interrogations, ses joies…

Un ensemble qui ouvre le regard sur de nouvelles perspectives intérieures.

Patrick Joquel

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans Critiques, articles, notes de lecture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s