Embarquement

Comme un peu de plage
importé
sur la pelouse…

En coin de terrasse,
un parterre à présent
met à la voile

que croque, ébauche,
dans l’herbeux des vagues,
une grappe

;;;;;;;;;;;;;;;;de galets.

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article a été publié dans En tous sens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Embarquement

  1. La nouille dit :

    Bucolique et maritime effleurant un souhait de partance, une invitation au voyage immobile et les galets comme des ancres J’ai beaucoup aimé (nota : perso, j’aurais écrit « un parterre au présent » je me doute que la nuance est infime mais c’est pour rajouter un voyage temporel plutôt qu’une date de démarrage – mon avis de Nouille dsl je n’ai pas pu m’empêcher …)

  2. Micha dit :

    Morgan, enfant de la terre du débarquement, marque indélébile dont il doit être malhabile de se départir, notamment à la pointe du stylo comme à la fleur du fusil.

  3. Morgan Riet dit :

    Merci, La Nouille, pour tes impressions. Je me retrouve dans ce que tu dis ! Et sans doute as-tu raison pour la nuance à y apporter… ça ouvrirait davantage le texte, certes, mais ça perdrait un certain ancrage dans le réel que j’essaye de saisir et mettre en mots. Je vais tout de même y réfléchir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s