Patrice Maltaverne / Fabrice Marzuolo

La partie riante des affreux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

84 pages – 10 € port compris – éd. Le Citron noir (désormais éd. Le citron gare)

 

Un poème de Fabrice Marzuolo :

 

Photos

elle a accouché
il y a plus d’un an

aujourd’hui
il faut rafraîchir la mémoire de la parentèle
la maman apporte les photos
pour revoir

il te ressemble

les yeux

il a une bonne bouille

et puis quoi encore

rien

il y a si longtemps que les enfants naissent
qu’à la force on se lasse

 

et un de Patrice Maltaverne :

 

Un but dans la vie

D’abord faire un enfant
Et même ensuite plusieurs
Car c’est mieux
Pour imiter les autres
Eux qui sont allés jusque là
Je veux accomplir leur performance
Indépassable
Qu’importe s’il y a d’autres lignes parallèles
Dans d’autres mondes
Car on y perd l’équilibre
Artaud lui-même n’a pu se raccrocher
A ses soleils de rabe
Et puis personne ici
Ne connaît Artaud
Ce qu’il y a dans la résidence
Ce sont des gens qui regardent la télé
Dans leurs poussettes
Les rumeurs des autres mondes engloutis
Me taperont sur les nerfs
Si je m’y retrouve seul
Avec le murmure du vent
Et surtout
Si je ne suis pas entouré
De ces plaintes indécollables
Maternelles
Matérielles

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article, publié dans Mots rencontrés, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Patrice Maltaverne / Fabrice Marzuolo

  1. Topa dit :

    Deux poèmes trempés dans le citron…

  2. Morgan Riet dit :

    En effet, très acide… et tout le recueil est du même tonneau…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s