Mot à Maux n°8

Mot à Maux n°8

48 p – 4 € – photographie de couverture : Daniel Brochard

Au sommaire de ce n° : Adrien NasoneOdile Fix – Alain Morinais – Jacques Sicard – Serge Ritman – Victor Malzac – Thierry Radière – Nicolas Rouzet – Catherine Andrieu – Morgan Riet

 

Un extrait :

Fragment 8

En voie de dispersion
je me pourchasse

Je chasse mes disparitions
mes passages du tout
et de travers surtout

Je me traque
je me troque
je me tracasse
je me casse
en morceaux mille merveilles

Je m’éveille ensuite
en sueur
perles poèmes
et poudre éphémère

Je quête des chagrins grains de grivoiseries passagères
et m’amuse de mes mesquines mascarades
prise et surprise entre utopie et toupies

Je joue avec la langue et les mots
comme un enfant avec la vie qui va
Ou comme un chat
prenant le monde
pour une pelote de laine.

Adrien Nasone

 

… un petit autre :

A perte de temps

Se retrouver seul
face à la mer
quand le jour se penche de l’autre côté
ou dans la neige brûlante
à toucher du bout d’un sommet le soleil
entre deux nuages d’écume
sans savoir qui
de la mer ou du ciel a le bleu de l’heure

Et se demander vraiment
suis-je encore vivant

Ce rêve de vouloir
à perte de temps

Alain Morinais

 

 

Pour commander ce n°,  vous pouvez contacter par mail Daniel Brochard à l’adresse suivante : brochardda85@gmail.com

Pour le blog de la revue, c’est par

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Spered Gouez, Terres de femmes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017), Chute de fiel / Sang & Diesel (éd. Gros textes - 2018) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016), Au fond des yeux #2 – Yvon Kervinio (éd. l’aventure carto – 2017), Duos – 118 jeunes poètes de langue française né(e)s à partir de 1970 – Anthologie dirigée par Lydia Padellec – Bacchanales N° 59 (Maison de la poésie Rhône-Alpes - 2018)
Cet article, publié dans Mots rencontrés, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s