Revue La piscine

56 p – 12 € – couverture : Louise Imagine – site de la revue juste

Au sommaire de ce n° : Olivier-J.P-Baudry – Perrin Langda – Raymond Alcovère – Jean-Pierre Tanakas – Cédric Nieutin – Eli Desanis – Hugo Lemonnier – Philippe Chevillard – Eléonore Sibourg – Xavier Briend – Bastien Brillard – Agnès Doligez – Solange Vissac – Guylaine Monnier – Elsa Hieramente – Jordy Grosborne – Françoise Renaud – Paul Bocognani – Line Diemegard – Fabrice Farre – Mélanie Laurent – Cédric Merland – Dominique Boudou – Pierre Lecoeur – Gérard Berréby – Thibault Martouret – Maxime Tenaud – Charlotte Mont-Reynaud – Dorothée Coll – Hélène Desplechin – Pascal Reydet – Annabelle Larchevêque – Christophe Sanchez – Adrien Rhetorie – Perle Vallens – Gaston Vieujeux – Morgan Riet – Florentine Rey – Isabelle Piriou – Stéphane Poirier – Audrey Gilles – Elisa Mercoeur – Thierry Béghin – Pierre Clévenot – Philippe Casteleau – Florent Germaine – Sonia Pellejero « Sasa » – Nicolas Bleusher – Jean-Baptiste Pedini – Karim Alami – Victor Malzac – Jean-Marie Palach – Eve-Riek Gevamagdala – Pierre Rosin

   Un extrait :


médiumnie


Je lis les poètes et les prophètes.
Je lis qu'il y a un avant et un après.
Je n'ai pas d'avis, je suis les guides, j'écoute les conseils.
Les vérités sont toujours jamais les mêmes.
Je lis les imprécis illustrés de demain, j'y vois des images floues,
de beaux dessins mais je n'y vois pas plus clair.
Je lis peau de chagrin de l'ours que l'on n'a pas tué, pelée
de toutes ses étoffes sèches.
Je lis les larmes de madone perdue dans le sillon d'un sourire.
Je lis ouverture des chemins en surplomb de nos vies.
Je lis tant de choses dans ma nuit, tant d'autres coulent de jour.
Je lis dans le marc de café et les fleurs des prairies, dans les
nuages rougis et les mues de serpent.
Je lis surtout dans les yeux obstinés des enfants.

                     Perle Vallens

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, L'Air de rien, Gros Textes, Spered Gouez, Terres de femmes, Friches, L'Autobus,Wham !,La Piscine, Traction-brabant, Coup de soleil, Microbe, Terre à ciel, Poésie première, Florilège, A l'index, Le Capital des mots, Francopolis, Meteor, Touroum bouroum, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, Fenêtre sur poésie, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017), "Chute de fiel / Sang & Diesel" (éd. Gros textes - 2018), "Du soleil, sur la pente" (éd. Voix tissées - 2019), "Suite florale" (éd. Le Cercle et le Carré – 2019), livre d’artiste tiré à 20 exemplaires composé de 15 estampes (15 artistes différents) et d’un court poème accompagnant chacune d’entre elles. "Ou serait-ce autre chose ?", image de David Lemaresquier (Christophe Chomant éditeur - 2020), "Pas par quatre chemins" illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à Voir - 2021). Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016), Au fond des yeux #2 – Yvon Kervinio (éd. l’aventure carto – 2017), Duos – 118 jeunes poètes de langue française né(e)s à partir de 1970 – Anthologie dirigée par Lydia Padellec – Bacchanales N° 59 (Maison de la poésie Rhône-Alpes - 2018), "Jardin(s)" (éd. Donner à Voir - 2019), Nature & poésie – Bacchanales N°63 (Maison de la poésie Rhône-Alpes – 2020) et Ralentir (éd. La Chouette imprévue – 2020).
Cet article, publié dans Mots rencontrés, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Revue La piscine

  1. Topa dit :

    La poésie est décidément bien vivante à travers toutes ces revues.

  2. Morgan Riet dit :

    Oui, c’est réjouissant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s