Sous la cognée

1ère de couv - sous la cognée

78 p – 8 € (+1 de port) – éd. Voix Tissées *

Extrait de l’Après-lire de Sanda Voïca :

« […] Tout est, chez Morgan Riet, question d’écriture et celle-ci ne peut pas être séparée de l’amour. Elle double chacun de ses vers. »La cognée » (qui donne le titre au recueil), est celle, littérale, du soleil, celle de l’amour, et surtout celle des mots nécessaires pour dire les deux :Sous la cognée du soleil, / […] plus d’une fois, j’ai attendu […] / j’ai rebroussé langue, […] sous la cognée d’un regard aimé. (Cognée). »

… et un petit extrait du recueil :

Dyane jaune

Valises entassées
dans la Dyane jaune.
Départ à l’aube
pour des vacances
tout en bas
de la France
au sommet
des Pyrénées.

Tout au long de la route,
la seule musique
du moteur,
citron aigu pressé
en continu dans nos cages
à miel
au fond du pot
de l’abeille au vol lent de papa

et maman reine
du panneau loupé au tournant,
et nous,
sur la banquette en skaï
toute brûlante
de notre impatience,

qui rivions par moments nos quinquets
aux nuages,
aux formes et visages révélés,
qui filions, de la sorte,
sans le savoir,
la métaphore, ;;;;;;;;;;;;;;;;;;pour dépasser les bornes.

 

 

*Pour le commander :Association Vois Tissées – 105, avenue Aristide Briand – 92120 – Montrouge (chèque à l’ordre de l’Association Voix Tissées)

ou via mon adresse : 4, rue Cahier de Gerville – 14400 Bayeux

Publicités

A propos Morgan Riet

Né en 1974 à Bayeux dans le Calvados. Y réside toujours. Ecrit parfois. Textes publiés dans les revues suivantes : Décharge, Comme en poésie, Cairns, Ecrit(s) du Nord, Recours au poème, Créatures, Gros Textes, Friches, L'Autobus, Traction-brabant, Microbe, Poésie première, Florilège, Le Capital des mots, Francopolis, Mauvaise graine, Poésie/Seine, les Nouveaux cahiers de l'Adour, Inédit Nouveau, les Tas de mots, Libelle, Ce qui reste, les Amis de Thalie, 17 secondes, l'Herbe folle, les Cahiers de poésie, les Cahiers de la rue Ventura, Verso et Paysages écrits *** Recueils et plaquettes : "Lieu cherché, chemins battus" (éd. Clapàs - 2007), "En pays disparate" (même éditeur - 2010)," Midi juste environ" (auto-édition - 2011), Du côté de Vésanie, illustré par Matt Mahlen (éd. Gros textes - 2012), ça brûle (-36° édition - 2012), "Quelque chose", photos de David Lemaresquier (éd. Les Tas de mots - 2013), "Vu de l'intérieur" , illustré par Hervé Gouzerh (éd. Donner à voir - 2013), "A fleur de poème", illustré par Matt Mahlen (même éditeur - 2016), "Sous la cognée" (éd. Voix tissées - 2017) *** Ouvrages collectifs : "Visages de poésie" - tome 6 - de Jacques Basse (éd. Rafael de Surtis - 2012), "L'insurrection poétique" - collection Po&vie (éd. Corps Puce - 2015), "Perrin Langda & compagnie (Mgv2>publishing - 2015), "Arbre(s)" (éd. Donner à Voir - 2016), "Dehors, recueil sans abri" (éd. Janus -2016)
Cet article, publié dans Mes recueils et plaquettes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Sous la cognée

  1. Topa dit :

    Bravo, Morgan ! On pourra aussi le trouver à Durcet, j’imagine…

    (+ Bon salon à Paris !)

  2. Morgan Riet dit :

    Merci, Jean-Claude ! Et en effet tu imagines bien !
    A très bientôt.

  3. Minik do dit :

    Rendez-vous à Durcet !

  4. Ping : Fais passer l’poème : Morgan Riet | U-poesis

  5. Ping : Décharge en parle ! | Chemins battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s